image

Résultat du Questionnaire

haut-de-page-blanc--1

Deux mois après que nous l’ayons publié, voici le résultat du questionnaire intitulé sobrement  ”Questionnaire GN ”, “Questionnaire Airsoft” ou “Questionnaire Association”.

Pourquoi cette différenciation pour un même questionnaire? Pour les associations, c’est évident: les questions ne sont pas formulées de la même manière et les réponses doivent être interprétées à part. Pour le GN et l’Airsoft, c’était pour  vérifier si oui ou non ces communautés pouvaient être incluses ou méritaient d’être différenciées. Il existait sur ce sujet beaucoup d’avis, mais c’était de faits dont nous avions besoin, et un questionnaire est un bon moyen de tester le terrain pour s’en faire une idée plus réaliste.

Vous avez été très nombreux à nous répondre, et nous vous en remercions. Plus de 570 réponses en trois jours, c’était exceptionnel ! Et cela nous a été très utile :  déjà parce que plus les réponses sont nombreuses plus les pourcentages ont du sens, mais aussi par vos commentaires, que ce soit directement pour donner vos idées et vos avis à la fin du questionnaire que par des discussions passionnées sur les réseaux sociaux.

Nous avons appris beaucoup de choses. Certaines réponses sont venues confirmer concrètement des idées ou intuitions que nous avions grâce à nos expériences personnelles et celles de nos proches, mais d’autres étaient plus surprenantes. Voici donc les réponses de ce questionnaire, avec l’analyse que nous en faisons.

Sommaire

  • Différenciation des activités et des communautés page 2
  • Pratique annuelle page 3
  • Investissement pour un événement page 4
  • Trouver ses événements page 6
  • Critères de choix d’un événement page 7
  • Inscription page 7
  • Outils supplémentaires page 8
  • Propagation du questionnaire page 8
  • Pourquoi nous avons réalisé ce questionnaire page 9



La différenciation des activités et des communautés 

50% des GNistes pratiquent également le format soirée enquête et escape game, contre seulement 15% le format OP d’Airsoft.

A l’inverse, pour une communauté principalement Airsofteuse, seuls 15% pratiquent également le GN, l’escape game et 5% la soirée enquête.

Ce que nous pouvons en déduire c’est que, bien qu’il existe différents formats qui peuvent se mêler (comme dans des GN utilisant les répliques d’Airsoft ou les OP d’Airsoft scénarisées), les communautés semblent assez distinctes et spécialisées, ne rechignant pas à la découverte d’autres pratiques mais ayant tout de même des préférences et des habitudes. De plus, il existe beaucoup de participants qui sont souvent complètement spécialisés et qui connaissent moins voire pas du tout les autres formats.

Ce sont ces réponses qui nous ont décidés à faire une distinction entre ces deux activités, à cause des différences de pratiques ou de vocabulaire, mais aussi afin que chacun puisse se sentir concerné.

De même, nous avons utilisé le terme “Murder/soirée enquête” afin d'englober tous les formats courts. Cela nous permettait de distinguer les réponses de ceux pratiquant plus souvent des activités d’un week-end de ceux d’un après-midi ou d’une soirée, ce qui implique des investissements différents, et une interprétation des réponses différentes. Nous nous excusons si cela n’a pas été clair et a pu fausser certaines réponses, cependant il semble que la majorité des participants à ce questionnaire ait bien interprété cette question.


La pratique annuelle

eLes GNistes ont des pratiques très variées: Nombre d’événements pratiqués par an

A l’inverse, les Airsofteurs sont plus réguliers: Nombre d’événements pratiqués par an a

D’après nos résultats, les Airsofteurs seraient des pratiquants plus réguliers (50% pratiquent un week-end sur deux), alors que les GNistes, plus difficiles à résumer car plus diversifiés dans leurs réponses, sont en moyenne des pratiquants plus ponctuels (68% moins de 5 fois par an).

Concernant les associations organisatrices d’événements, nous avons pu observer une corrélation entre la durée de l’événement et la quantité d’événements organisés dans l’année.

Ainsi, les activités durant moins d’une journée sont organisées une dizaine de fois par an par les associations, alors que les activités plus longues ne sont organisées qu’une à deux fois par an.

gn-airsoft-mini

 

L’investissement pour un événement

Combien coûte une inscription en moyenne? Combien dépense-t-on autour d’un événement?

Ces questions peuvent paraître étranges quand on connaît la diversité des formats possibles. Pourtant, cela nous a permis d’établir une moyenne, et donc un budget moyen pour un participant, mais également d’observer la diversité du milieu.

Alors, combien êtes-vous prêt à investir pour votre activité?

Prix moyen d’une inscription à un GN:

prix-inscription-gn-1

Investissement moyen autour d’un GN (costume, armes, accessoires, nourriture, boissons, déplacement):

investissement-annexe-gn

Prix moyen d’une inscription à une OP d’Airsoft:

inscription-airsoft

Investissement moyen autour d’une OP d’Airsoft (costume, armes, accessoires, nourriture, boissons, déplacement):

depense-airsoft

Les réponses confirment l’adage “quand on aime, on ne compte pas”.

En effet, si les inscriptions évoluent entre 5 et plus de 150 euros, avec une moyenne de 75€ pour les GNistes et 15€ pour les Airsofteurs, les dépenses associées (déplacements, accessoires, nourritures, boissons…) sont d’environ 100€. Cela signifie que vous êtes prêts à faire de grandes distances, ou à investir dans des costumes ou équipements de qualité.

Qu’en déduire?

Il y a des formats pour tous : court, long, cher, plus accessible… mais surtout qu’il y a des gens intéressés et prêts à s’investir pour chacun de ces formats.

Pourquoi une si grande différence de moyenne?

Car les formats courts ont été plus représentés dans notre questionnaire chez les Airsofteurs. Ils pratiquent plus souvent le format journée, qui demande un moindre investissement logistique (location de terrain, sanitaire, eau, électricité…), même s’il existe des événements à gros budget : 6% coûteraient plus de 60€.



Trouver son évènement

telechargement

Ici, les réponses sont très similaires, quelle que soit la communauté, et que l’on s’adresse aux joueurs comme aux organisateurs.

Il faut savoir que nous n’avons diffusé notre questionnaire que par Facebook, et que nous ne l’avons pas relancé au delà de trois jours, car nous avions assez de réponses pour notre étude.

En effet, nous voulions une vision globale des pratiques de la communauté, mais nous ne cherchions pas à réaliser un recensement de toutes les pratiques existantes.

Cependant, cela est à prendre en compte pour analyser les résultats concernant la facilité et la manière de trouver un événement.

D’après les réponses à notre questionnaire, la communication se fait essentiellement par bouche à oreille et réseaux sociaux (90%). Les 10% restants utilisent un site internet dédié à l’événement en question, le document cocolarp, les conventions, ou encore le site de la FédéGN pour se renseigner.  

Etant donné le fait que nous ayons nous-même interrogé uniquement Facebook, cela ne semble pas étonnant, mais correspond néanmoins à une réalité observée. En effet, pour pouvoir entendre parler d’un événement, il faut déjà être dans le réseau (connaître l’association, l’événement, des organisateurs, d’autres participants…). Cela semble être suffisant pour réunir assez de monde (70% des organisateurs sont satisfaits), mais complique énormément la tâche pour les nouveaux arrivants.

 

De plus, les joueurs ne sont pas toujours adaptés aux jeux (40% d’organisateurs insatisfaits).

En effet, la communication étant plutôt locale, les joueurs n’entendent parler des événements que de leurs régions, ou de leurs groupes d’amis. Ces événements ne sont pas forcément en adéquation avec leurs besoins ou attentes, mais comme ce sont les seuls jeux dont ils entendent parler, ils ne peuvent pas trouver d’autres options.

Ces réponses nous ont montré que le réseau semble se suffire à lui-même pour remplir les événements, mais qu’une meilleure communication (un réseau adapté ou plus complet) rendrait la tâche plus facile pour les nouveaux joueurs et permettrait de trouver une meilleure adéquation entre le jeu proposé par les organisateurs et celui recherché par les joueurs.

reseaux

Critères de choix

Quels sont les critères pour choisir un événement? La réponse à cette question permettrait de mettre en place un outil pour répondre à vos besoins.

Les deux réponses qui ressortent majoritairement pour tous (74% des réponses) sont “les amis qui y vont” et le “thème m’intéresse”.

Suivent ensuite “la réputation de l’événement” et “réputation des organisateurs” (20%).

soutient

Et de manière surprenante, le prix et la distance ne sont des éléments importants que pour 5% des répondants. C’est cependant cohérent avec les résultats des réponses précédentes, qui montraient un grand investissement financier pour ces activités, ce qui prouve une recherche de qualité avant de regarder à l’économie.

De manière encore plus anecdotique mais qu’il est intéressant de noter, les critères d’ordre logistique (moins de 1% des réponses): les dates, la durée, l’acceptation de débutants, de mineurs, d’animaux.

Ainsi, pour répondre à vos besoins de manière efficace, des informations complètes sur l’événement (thème, logistique) ne seraient pas suffisantes. Mettre en avant les organisateurs et leurs anciennes activités ainsi que les participants, voilà ce qui serait utile et permettrait de compléter et d’offrir assez de renseignements nécessaires pour bien choisir son évènement.

 

L’inscription

Comment se passent les inscriptions? Quels moyens sont utilisés? Quels problèmes sont rencontrés?

Ici, nous revenons sur une grande diversité de réponses.

e

Le paiement par internet semble s’être démocratisé chez les GNistes avec 30% préférant PayPal, 28% préférant les virements, 12% choisissant les paiements en ligne comme HelloAsso ou Weezevent contre 9% pour les chèques et 3% pour les espèces.

Le paiement en ligne est choisi car plus sûr, plus rapide et facile mais aussi parce qu’il facilite la gestion du budget pour les trésoriers comme pour les participants voulant payer en plusieurs fois.

a

A l’inverse, pour les Airsofteurs interrogés, 46% préfèrent les espèces, 28% PayPal, 8% les virements banquaires, 4% les chèques.

Concernant l’inscription, c’est-à-dire le formulaire qui est à remplir pour être accepté à l’événement, les participants sont majoritairement satisfaits. En effet, 72% n’ont aucun problème. Seuls 10% trouvent les formulaires trop compliqués et 6 % les trouvent trop longs.

 

Des outils supplémentaires

Quels autres outils vous seraient nécessaires ou juste utiles? Voici vos réponses.

Pour les participants:

  • Une mise en relation pour du covoiturage pour se rendre à l’événement.
  • Un synopsis, une lettre d’intention simple et claire sur le thème et le type de jeu, ainsi que la logistique et le matériel à avoir pour l’événement.
  • Pouvoir être informé des événements dans le style que l’on aime, de sa région, ou de la présence de ses amis.
  • Connaître le style et la réputation des organisateurs.

Pour les organisateurs:

  • Un référencement des terrains disponibles, adaptés, pas chers.
  • Plus d’informations sur les participants (style de jeu, expérience…)
  • Des outils statistiques des participants de la région, permettant d’adapter l’événement aux besoins et aux styles des joueurs.

 

Répartition des répondants au questionnaire

Venant de la région PACA, nous pensions toucher en majorité nos proches et nos voisins. Nous avons été surpris de constater que ce questionnaire a voyagé à travers toute la France, touchant chacune de nos régions et nous permettant ainsi d’avoir un bel aperçu de la diversité de notre communauté.

 

Voici la répartition des GNistes:

repartition-des-repondants-aux-questionnaires

Et la répartition des Airsofteurs:

repartition-des-repondants-aux-questionnaires-airsofts

Comme attendu, nous avons obtenu une plus grande représentativité de notre région et des régions voisines. Cela confirme la communication principale pour ces activités: le bouche à oreille et les réseaux sociaux, favorisant l’échange régional, mais également un peu national, puisque nous avons réussi à avoir des répondants un peu partout en France.

Nous observons également peu de différences dans la répartition des Airsofteurs et des GNistes, ce qui montre qu’ils communiquent de la même manière.

Nous avons même obtenu des réponses de l’étranger et des DOM TOM.

Cela nous montre que la communauté est vaste, active et développée en de nombreux endroits. Cela nous motive d’autant plus à créer un outil qui puisse servir et réunir tout le monde !

 

Pourquoi ce questionnaire?

agenda

Nous sommes nous-même des participants et organisateurs, et nous avions des besoins,  dûs aux difficultés rencontrées pour trouver des événements dans les régions que nous traversions et où nous ne connaissions personne, ainsi que la volonté de découvrir de nouveaux horizons…

Nous avons donc eu l’idée de développer une plateforme internet sur laquelle nous pourrions référencer tous les événements et où chacun pourrait s’inscrire directement en ligne.

Avant de créer cet outil, nous voulions savoir si la communauté partageait les mêmes besoins. Car nous n’avons pas tous les mêmes pratiques ni les mêmes habitudes, et nous voulions que notre travail puisse être utile à toute la communauté.

Nous sommes heureux de l’avoir fait, car cela nous a beaucoup appris.

D’une part, les besoins sont très différents d’une région à l’autre. Par exemple, certaines associations ont du mal à trouver des joueurs, d’autres doivent en refuser. Certains joueurs sont très satisfaits des outils mis à leur disposition, d’autres trouvent tout cela très difficile. Cela a tendance à montrer qu’il existe des outils, mais que ceux-ci sont soit mal connus, soit pas assez personnalisés pour répondre à l’ensemble des besoins.

 

D’autre part, ce que ce questionnaire nous a confirmé, c’est que ce n’est pas de l’outil en lui-même dont la communauté semble avoir le plus besoin, mais de la réunion de ces outils et du développement de services annexes, personnalisés et adaptés à la pratique.

C’est donc là dessus que nous nous sommes concentrés:

Nous travaillons actuellement à concevoir un site internet qui permettra aux joueurs et organisateurs de s’inscrire, de développer un profil pouvant définir son style de jeu et ses expériences, de créer des événements, de les trouver à l’aide d’un moteur de recherche précis, de s’inscrire en ligne, de suivre ses amis, d’être informés via une newsletters des événements régionaux.

carte

Nous pourrons ensuite développer plus d’outils sur cette plateforme, dès que nous aurons eu le retour des utilisateurs.

Ainsi, nous espérons vous faciliter les démarches, vous permettre d’avoir une meilleure visibilité sur l’ensemble des événements, renforcer et rapprocher la communauté.

Notre site devrait être terminé cet été 2018. Si vous voulez participer à l’améliorer, dites-le nous, nous vous enverrons un mail pour que vous puissiez faire partie des beta testeurs. ;)

Merci à vous tous pour avoir participé à notre étude, car sans vous nous n’aurions pas pu aller aussi loin. Nous espérons que vous nous ferez encore part de vos avis et de vos analyses à l’avenir !

entraide

 

Commentaires

Ajouter un avis

Attribue une note à cet article

Publications récentes